Kit Ego Aio Joyetech

Promo! Kit Ego Aio Joyetech choix coloris Précédent

Le Kit Aio de Joyetech est un kit de cigarette électronique idéal pour les débutants ou les personnes souhaitant se ré-équiper avec une e-cigarette très simple, sans fuite, autonome et offrant une belle puissance.

Avec son petit format, la e-cigarette Aio séduira un grand nombre de vapoteurs ! 

Le kit Aio Classique et le Kit Edition limitée présentent les mêmes caractéristiques, seul le design change !

Offert à chaque achat, une bague en silicone pour protéger le verre et un petit guide de la vape !

Plus de détails

24,90 €

TTC

Disponible

LIVRAISON OFFERTE
dès 29,90 €

26/04/2019

LIVRAISON
PRÉVUE

REMISE FIDÉLITÉ
5% des achats

REMISE IMMÉDIATE
5fioles / 5 résistances

Kit Ego Aio Joyetech  : LES CARACTERISTIQUES

Vous êtes... Futur Vapoteur,Petit Vapoteur,Bon Vapoteur
Autonomie Bonne (+10h)
Contenance 2 ml
Diamètre 19 mm
Longueur 118.5 mm
Fonctions Sécurité Enfant, Changement couleur d'allumage (5 clics pour éteindre et appui long).,Charge Passtrough
Sécurité Cut-Off,Anti-Surchauffe,Protection Court-Circuit,Protection Décharge Profonde
Remplissage Par le Haut
Flux d'Air Tirant aérien
Contenu du Kit 1 Cigarette Electronique Ego Aio, 2 Drips Tips, 2 résistances Aio 0.6, 1 chargeur USB, 1 Notice

Pourquoi choisir :  Kit Ego Aio Joyetech

La Marque "Joyetech"

Joyetech est un des leaders mondiaux dans la conception et la fabrication de Cigarette electronique. On leur doit la batterie eGo, ainsi que des modèles phares plus actuels tels que la eGo Aio, l'eVic et l'eGo One. Des cigarettes de qualité à prix abordables qui font le succès de la marque depuis 2008.

Joyetech

Guide Cigarette Electronique

Un guide pour tous, vapoteurs comme débutants avec de nombreuses info et une FAQ pour régler les soucis !

Téléchargement (6.13M)

Faqs

    LA CIGARETTE ELECTRONIQUE, C’EST QUOI ?

    La cigarette électronique est un dispositif permettant la production de vapeur, nicotinée ou non, dans le but de remplacer l’acte de fumer par une pratique moins nocive pour la santé. La production de vapeur s’obtient par la vaporisation d’un e-liquide aromatisé qui peut présenter différents taux de nicotine. La cigarette électronique est au final un outil permettant d’inhaler de la nicotine avec un impact bien moindre sur la santé qu’une cigarette de tabac fumé.


    COMMENT FONCTIONNE UNE CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

    La cigarette électronique est équipée d’une batterie et d’un réservoir de e-liquide. La batterie envoie de l’énergie à une résistance située dans le réservoir (clearomiseur). Cette résistance est remplie de coton imbibé de e-liquide. En chauffant, elle va donc évaporer le e-liquide contenu dans le coton. La vapeur est acheminée à la bouche du vapeur par la « cheminée » centrale du réservoir jusqu’à l’embout buccal (drip tip).

    e-cigarette électronique fonctionnement


    POURQUOI PASSER A LA CIGARETTE ELECTRONIQUE?

    La principale raison du passage à la cigarette électronique est généralement la santé. Selon l’étude du Public Health Of England la cigarette électronique est 95% moins nocive qu’une cigarette de tabac. En effet, c’est la combustion qui génère les nombreuses substances nocives présentes dans les cigarettes classiques. En passant par un procédé de vaporisation, la cigarette électronique ne produit pas de goudron, de monoxyde de carbone, de chlorure de vinyl…etc.

    La cigarette électronique est également plus économique à l’utilisation. Le prix du tabac est en hausse constante depuis de nombreuses années. Le coût du tabac est à l’origine du désir de nombreux fumeurs de trouver une alternative saine et économique à leur consommation tabagique. Avec la cigarette électronique, le fumeur d’un paquet par jour économisera environ 150 euros par mois.


    LES AVANTAGES DE LA CIGARETTE ELECTRONIQUE

    Les avantages du passage à la cigarette électronique sont nombreux.

    -          Une diminution de 95% des risques de pathologies dû au tabagisme

    -          Des économies significatives

    -          La conservation du plaisir grâce à la de nicotine et de nombreux arômes au choix.

    -          La conservation de la gestuelle. La cigarette électronique permet l’absorption de nicotine par le fumeur tout en conservant un rituel de geste.

     -          L’absence d’odeur de tabac froid. La cigarette électronique peut laisser une odeur en fonction des arômes vapotés. Mais même lorsqu’il s’agit d’arômes tabac, il n’y a aucune odeur de tabac. Cette odeur laissée par la vape s’estompe très rapidement dans l’atmosphère ambiante et n’est aucune tenace.


    QUELLE CIGARETTE ELECTRONIQUE CHOISIR POUR DEBUTER?

    Question ô combien importante et déterminante sur la réussite du vapotage. Il est en effet primordial de choisir une cigarette électronique correspondant à vos besoins. Les 3 principales questions qui nous guideront dans le choix d’un modèle de e-cigarette sont les suivantes :

    -          Combien de cigarette électronique je fume dans une journée ? La réponse nous indiquera le besoin en autonomie de la batterie de votre cigarette électronique. Les plus petits fumeurs de moins de 5 cigarettes / jour pourront se tourner sur n’importe quel modèle. Les fumeurs de 5 à 15 cigarettes par jour devront davantage s’orienter vers une batterie proposant de 1500 mAh et plus. Les fumeurs de plus de 15 cigarettes par jour trouveront davantage de confort avec une batterie de 2000 mAh minimum.

     

    -          Quel type de cigarette ai-je l’habitude de fumer ? Cette question nous indiquera le taux de nicotine le plus adéquat. En effet, les fumeurs de cigarette forte seront davantage à la recherche d’une e-cigarette pouvant offrir une bonne présence en gorge (hit). Tandis que les fumeurs d’ultra légère le supporteront difficilement. C’est en grande majorité par le dosage de nicotine que la sensation en gorge va s’exprimer. Le fumeur de cigarette forte aura intérêt à commencer par un dosage fort (16/18 mg) ou moyen (11/12 mg) tandis que le fumeur de cigarette légère sera plus confortable sur un dosage moyen ou faible (6mg). Cette question concerne le dosage de nicotine des e-liquides mais également le choix du matériel. Un matériel trop puissant permettra difficilement de monter les taux de nicotine, et risque de provoquer de la toux et une trop forte sensation en gorge. Pour débuter, il est préconisé de choisir un matériel de vape avec une puissance de fonctionnement entre 10 et 20W (les modèles actuels montent tous au-delà mais ce sont les résistances intégrées au réservoir qui détermineront la puissance de vape effective). Les modèles de réservoirs plus puissants qui produisent beaucoup de vapeur seront davantage réservés aux vapoteurs convaincus ayant stabilisé leur consommation ou au amateur de vape essentiellement récréative.

     

    -          Batterie intégrée ou amovible ? Avec ou sans réglage de puissance ? Une fois l’autonomie de la batterie et la puissance admise par le réservoir déterminées, il existera plusieurs options qui diffèrent en fonction des batteries ou box. Une batterie de format Tube sera rarement capable de régler la puissance de vape et offrira une batterie intégrée. Pour les box on peut rencontrer des batteries intégrées ou amovibles. L’avantage des amovibles étant que lorsque la pile est en fin de vie, vous ne changez que la pile et non toute la box. Vous pourrez également avoir plusieurs piles et un chargeur de piles externe qui vous permettra de ne jamais être à cours de batterie.

     

    Il en va de même pour le réglage de la puissance. De nombreuses box vous proposent un réglage de la puissance (donc de la température de chauffe et donc de la vapeur produite). Ceci vous permettra d’adapter plus finement votre cigarette électronique à votre style de vape. Il faudra néanmoins veiller à respecter les plages d’utilisation de puissance de vos résistances !


    LES CONSEILS POUR BIEN DEMARRER LA CIGARETTE ELECTRONIQUE

    Voici une petite liste de conseils que nous vous recommandons pour bien débuter avec la cigarette électronique. Chacun d’entre nous est différent et il n’y a malheureusement pas de formule magique, n’hésitez donc pas à en prendre note et à les adapter à vos ressentis !

    -          Choisir le modèle le plus adapté et pas forcément le modèle le plus puissant au départ (voir plus haut)

    -          Ne pas avoir peur du dosage de nicotine. Un dosage adapté est souvent la clé de la réussite, peu importe qu’il soit haut (voir notre article sur le dosage de nicotine)

    -          Bien penser à changer régulièrement ses résistances ( entre  7 et 15 jours)

    -          Stabiliser sur chaque taux de nicotine avant d’entamer une descente en nicotine

    -          Vapoter sans se soucier du nombre de bouffées. La cigarette électronique est moins efficace en terme de pénétration rapide de la nicotine à nos cellules. Il est normal d’avoir l’impression de beaucoup vapoter, surtout au début. Si votre consommation vous paraît vraiment trop importante, le dosage de nicotine est peut être sous-évalué. N’hésitez pas à en parler avec un professionnel de la vape qui pourra vous conseiller.

    -          Ne pas se fixer des objectifs trop difficiles et être indulgent avec soi même. Par exemple, dans les premiers temps vous pouvez être très tenté par une vraie cigarette. Si cette situation vous stresse, vous pouvez craquer, pas de panique, ne le considérez pas comme un échec. L’idée restant quand même de vapoter exclusivement. D’expérience, lorsqu’on vapote et fume en même temps, le tabac finit souvent par gagner. Alors dans les premiers temps, on peut craquer, mais si vous ne parvenez pas à abandonner toutes vos cigarettes de tabac, n’hésitez pas à aller dans un magasin pour faire le point !

    -          Ne pas hésiter à demander ! La cigarette électronique est un produit nouveau et parfois un peu technique et qui peut nécessiter un accompagnement. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de la vape qui saura répondre à vos questions et vous aider !


    QUE DOIS-JE ACHETER POUR DEMARRER LA CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

    Une cigarette électronique est composée d’une batterie, d’un réservoir et de sa résistance et d’un chargeur. Dans les kits ou packs de e-cigarette vous trouverez tous ces éléments. A cela, il faudra ajouter les fioles de e-liquide.

    Vous pouvez si vous le souhaitez faire l’acquisition également :

    -          De quelques résistances supplémentaires adaptées à votre réservoir. Les résistances sont des consommables qui se changent tous les 7 à 15 jours en moyenne.

    -          De plusieurs fioles de e-Liquide. Il est difficile d’estimer une consommation car elle dépend à la fois du modèle, du dosage de nicotine et des habitudes de consommation de chacun. En moyenne, un ancien fumeur d’une quinzaine de cigarette/ jour consomme entre 2 et 4 ml de e-liquide jour.

    -          D’un adaptateur secteur / USB. C’est l’article qui vous permet de relier le chargeur micro USB de votre cigarette électronique à une prise murale. Il ne sont pas fournis dans les kits. Vous pouvez faire l’achat d’un adaptateur secteur. Si vous souhaitez récupérer un de vos adaptateur vérifiez bien sur l’étiquette de votre adaptateur qu’il ne s’agit pas d’un Quick Charger (Ouptut à 2A ou 2000 mAh), la plupart des batteries ne supportent pas ces charges (1000 mAh ou 1A max).


    COMBIEN VA ME COUTER LA CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

    La réponse exacte à cette question dépendra fortement de vos habitudes de consommation. Nous ne vapotons pas de la même façon, sur le même matériel et au même rythme. Nous allons cependant vous donner une estimation pour un ancien fumeur de 20 cigarettes / jour.

    -          L’achat du kit : Le Kit complet pour démarrer la cigarette électronique vous coûtera entre 25 et 90 € en fonction du modèle.

    -          Le e-Liquide : Une fiole de 10 ml coûte entre 5.9 et 6.90 €. La consommation moyenne sera aux alentours de 110 ml par mois. Soit un budget de 60 à 70 euros

    -          Les résistances : Elles se changent tous les 7 à 15 jours et coûtent entre 1.5 et 4 euros. Soit un budget moyen de 10 à 15 euros.

     

    Une fois l’achat du kit effectué, la consommation mensuelle pour le fumeur d’un paquet par jour devra donc s’établir autour de 70 à 85 €/ mois. En comparaison avec un budget tabac de 240 €/ mois.


    EST-CE QUE JE PEUX UTILISER MA CIGARETTE ELECTRONIQUE PARTOUT ?

    Le vapotage a été légalement interdit dans les endroits suivants :

    -          Transport en commun

    -          Lieux destinés à l’accueil du jeune public

    -          Espace de travail fermés et couverts à usage collectif (à l’exception des ERP – établissement recevant du public tels que les magasins, cafés ou restaurant)

    A savoir ! Si les lieux nommés ci-dessus sont tous interdit au vapotage par la loi, certains établissement privés ou publics n’étant pas régi par cette même loi peuvent interdire le vapotage dans leur règlement intérieur. Avant de vapoter quelque part, assurez-vous bien que vous en avez l’autorisation et n’hésitez pas à le demander. De même, respectez les règles de bienséance visant à ce que votre vapotage ne dérange pas votre entourage immédiat.


    COMMENT ENTRETENIR SA CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

    L’entretien d’une cigarette électronique est relativement simple. Suivez ces quelques conseils pour la longévité de votre matériel !

    -          Veiller à changer ses résistances régulièrement (tous les 7 à 15 jours). Une résistance se change notamment si vous avez un goût de brûlé, ne vapotez plus avec.

    -          Veiller à toujours avoir un remplissage de e-liquide adéquat.

    -          Vous pouvez nettoyer votre embout buccal (drip tip) à l’alcool, au vinaigre blanc, et veillant bien à le rincer à l’eau clair et à bien l’essuyer.

    -          Vous pouvez nettoyer votre réservoir de liquide. Pensez bien à ôter la résistance, passez le à l’eau claire, ou laissez tremper dans du vinaigre blanc, de l’eau avec du bicarbonate de soude ou les 2 (attention ça mousse fort). Rincez à l’eau clair et bien essuyer.

    -          Nettoyer régulièrement les pas de vis des batteries et réservoirs à l’aide d’un chiffon doux.

    -          Ne pas trop serrer les pas de vis. Et toujours refermer un pas de vis après l’autre pour éviter de trop les serrer et de les bloquer.


    PEUT-ON FUMER DU TABAC ET UTILISER SA CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

    Il est tout à fait possible de fumer du tabac et d’utiliser la cigarette électronique. C’est cependant une pratique, qui si elle peut aider à court terme doit être rapidement abandonnée en vue d’un objectif 100% vape. Il est utile de rappeler que fumer ne serait-ce qu’une seule cigarette par jour augmente les risques de pathologie cardio-vasculaires de 60%. Cela peut néanmoins être une aide au départ, notamment concernant les cigarettes difficiles à abandonner (réveil, café, repas…) mais il faudra rapidement trouver une bonne adéquation entre les besoins du fumeur, le matériel de vape et le dosage de nicotine afin de pouvoir abandonner sans stress, ces dernières récalcitrantes.


    LA CIGARETTE ELECTRONIQUE NUIT-ELLE A MON ENTOURAGE ?

    Existe-il un vapotage passif ? A cette question le Royal College of Physicians de Londres a répondu « non » dans une étude de 2016. En effet, le vapoteur rejette une partie de la vapeur produite dans l’atmosphère ambiante. Il est donc légitime de se poser cette question car l’entourage peut être exposé passivement à la nicotine. « La nicotine de la vapeur exhalée peut être déposée sur les surfaces, mais à des niveaux si bas qu'il n'est guère plausible que de tels dépôts puissent entrer dans le corps à des doses qui pourraient causer des dommages physiques pour l'entourage. ». De plus, la vapeur retombe au sol extrêmement rapidement par rapport à la fumée d’une cigarette classique. La nicotine n’étant pas cancérigène ni toxique aux concentrations proposées dans les e-liquides, on ne peut donc pas parler de vapotage passif. Les seuls cas dans lesquels la vapeur de cigarette électronique puisse présenter une nocivité pour la santé est celui d’un mésusage ou d’une mauvaise utilisation (résistance brûlée par exemple). L’odeur de brûlé est forte et caractéristique. Dans ce cas, il faut que le vapoteur cesse son utilisation et remplace la résistance par une nouvelle !


    PUIS-JE UTILISER LA CIGARETTE ELECTRONIQUE SI JE SUIS ENCEINTE ?

    Une étude parut dans l’Américan Journal of Obstetric nous rassure quant à l’utilisation de la cigarette électronique lors de la grossesse.

    Ils ont mené cette étude parmi des utilisatrices de cigarettes électroniques enceintes fréquentant une grande maternité ( 8500 nourrissons par an). Les résultats maternels et néonataux ont été recueillis après l’accouchement et comparés à un groupe de la même période de fumeuses et de non-fumeuses. Les conclusions de cette étude aboutissent au fait que l’utilisation de cigarettes électroniques pendant la grossesse n’est pas associée à un faible poids à la naissance, à un accouchement prématuré ou à des risques supplémentaire de fausse couche. Les résultats maternels et néonataux semblent être similaires à ceux des non-fumeurs.

    Les risques de la fumée de tabac pendant la grossesse et pour l’enfant sont connus : fausse couche, accouchement prématuré, retard de croissance in-utérin, malformation, bébés plus petits et fragiles à la naissance… Outre les composants toxiques de la cigarette, le monoxyde de carbone est un terrible poison qui perturbe l’oxygénation du fœtus. Il vaut donc de très loin vapoter plutôt que fumer durant la grossesse pour les femmes qui ne peuvent arrêter toute consommation nicotinique.

    Le professeur Etter a d’ailleurs œuvré pour la rédaction d’un guide soulevant les interrogations sur le vapotage et la grossesse. Vous pouvez le télécharger ici.


Accept

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.