Turkish Tobacco - Halo e-Liquide

Turkish Tobacco - Liquide HALO Précédent

Saveur Classic blonde peu sucrée

e-Liquide 60% PG / 40% VG

 

3 Fioles contenant 10ml de e-Liquide chacune

Fabriqué aux USA par Halo

Plus de détails

6,00 €

TTC

Disponible

LIVRAISON OFFERTE
dès 29,90 €

25/10/2019

LIVRAISON
PRÉVUE

REMISE FIDÉLITÉ
5% des achats

REMISE IMMÉDIATE
5 résistances

Turkish Tobacco - Halo e-Liquide : LES CARACTERISTIQUES

Contenance 10 ml
Contient 10 ml ou 3x10 ml
Ratio PG/VG 60% VG - 40% PG
Saveurs Classique
Arômes Tbc Gourmand
Provenance France

Pourquoi choisir :  Turkish Tobacco - Halo e-Liquide

Pourquoi Aime-t-on le Liquide Turkish Tobaco Halo ?

Le e-Liquide Turkish de Halo est un liquide saveur tabac Séché au soleil avec une note mi-sucrée. Une saveur unique et caractéristique du Tabac turc original cultivé au large de la mer Noire.



La composition du Liquide Turkish Tobacco de Halo

- Propylène Glycol USP 

- Glycérine Végétale USP

- Arômes Alimentaires

- Alcool

- Eau purifiée USP

- Nicotine USP selon dosage choisi



Plus d'information sur le choix de vos eLiquides

Si vous hésitez sur le dosage de nicotine de votre liquide, ou que vous souhaitez davantage d'information sur la composition des liquides ou le ratio PG/VG, N'hésitez pas à lire notre article sur le Choix de votre eLiquide.



La Marque "Halo"

 Les e-Liquides Halo sont issus d'une marque de e-liquide américaine qui nous offre des e-liquides 100% Made in USA. Approuvés par la FDA (Food & Drud Administration), Les liquides HALO sont rigoureusement contrôlés et offre des garanties de sécurité fiables. Très connus en Europe, ces e-liquides font souvent office de best-sellers. Riche en arômes, complexes et puissants, les e-liquides HALO sont des liquides remarquables et originaux qui ne trouvent pas beaucoup d'équivalent en France.

Halo

Avis Clients

Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

4.5 /5

Calculé à partir de 2 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    1
  • 5
    1
Trier l'affichage des avis :

Alexandre B. publié le 23/05/2019 suite à une commande du 02/02/2019

4/5

Très bon liquide, mais un peu cher malheuresement.

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Martine P. publié le 05/12/2017 suite à une commande du 25/11/2017

5/5

Un produit que j'utilise dès le début et que je n'arrêterais pour rien au monde.

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

×

Faqs

    QUELLE EST LA COMPOSITION DU E-LIQUIDE ?

    Les e-Liquides se composent toujours des mêmes ingrédients, à savoir du propylène glycol (PG), de la glycérine végétale (VG), des arômes alimentaires à destination d’une utilisation vape, de la nicotine au dosage choisi.

    Certains e-liquides contiennent parfois une adjonction d’eau, ou d’alcool (plus rare).


    QUEL E-LIQUIDE CHOISIR POUR DEBUTER LA VAPE?

    Le choix du e-liquide est important dans la réussite du vapotage. Pour cela, il y a 2 aspects importants : la première est de choisir un liquide dont le goût vous plaise et d’opter pour le bon taux de nicotine (voir ci-dessous). Il n’y a pas de règle concernant le type de saveur à choisir. Certains opteront pour un goût se rapprochant au plus de la cigarette de tabac, d’autres iront vers des saveurs menthe, fruité ou gourmande. L’idée principale est d’avoir du plaisir à utiliser sa cigarette électronique. En vapotant régulièrement et exclusivement vous vous apercevrez que le goût des cigarettes de tabac vous plaît de moins en moins et aurez davantage de plaisir, et donc de facilité à utiliser au maximum votre e-cigarette.


    QUEL DOSAGE DE NICOTINE POUR MON E-LIQUIDE ?

    Le dosage de nicotine est la pierre angulaire de la réussite de la cigarette électronique. C’est la nicotine qui va vous apporter la satiété nicotinique recherchée par le fumeur ainsi que le ressenti en gorge. Le choix du dosage de nicotine reposera majoritairement sur le type de cigarettes que vous aviez l’habitude de fumer et du modèle de cigarette électronique en votre possession. Nous recommandons pour une utilisation de la cigarette électronique pour un sevrage tabagique, des modèles utilisant une plage de puissance de 10 à 20W et pas au-delà.

    Le fumeur de cigarettes fortes aura souvent besoin d’un taux de nicotine moyen ou fort (entre 11 et 18 mg) pour pouvoir reproduire la sensation en gorge à laquelle il est habitué avec son type de cigarette.

    Le fumeur de cigarettes légères aura souvent besoin d’un taux de nicotine de moyen à faible (entre 6 et 12 mg). Si la consommation journalière est importante, plutôt s’axer sur des dosages moyens (11 / 12mg).

    Pour choisir / ajuster son taux de nicotine en vape, il est généralement conseillé de choisir le plus fort taux supportable. Si vous pouvez vapoter sur du 18 mg (vous pourrez aussi vapoter sur des taux plus faible sans souci), c’est donc le dosage qui vous conviendra le mieux dans les premiers temps.

    Faire attention au sous-dosage. Si vous vapotez sur un taux trop faible par rapport à votre besoin de nicotine, vous consommerez beaucoup plus (liquides + résistances) sans avoir la sensation d’être calé au niveau de votre satiété. N’ayez pas peur de remonter votre taux, la nicotine ne sera pas plus dangereuse pour votre santé en 16 qu’en 6 mg (sauf exception médicale / pathologie particulière). Pour plus d’information, lisez notre article sur le choix du dosage de nicotine !


    QUELLE PROPORTION PG/VG CHOISIR POUR MON E-LIQUIDE ?

    La proportion de propylène glycol ou de glycérine végétale est une information importante dans le choix de votre e-liquide. Sur chacun de vos e-liquides, vous aurez une indication notée comme telle :

    60% PG / 40% VG -> Cela signifie que la base de votre e-liquide est composée de 60% de propylène glycol et de 40% de glycérine végétale.

    Le Propylène glycol est beaucoup plus fluide, est un excellent transporteur aromatique (moins besoin d’arômes), et offre un ressenti en gorge plus important.

    La Glycérine Végétale est plus grasse, transporte moins bien les arômes (dosage aromatique plus élevé pour le même rendu final), adoucit la vapeur en gorge et densifie la vapeur de e-liquide.

    Le choix du ratio PG/VG dépendra de votre matériel pour beaucoup. Les réservoirs pour une vape classique destinée uniquement à l’arrêt du tabac (pas de concours de nuage ici) choisiront un ratio ou le PG est présent à plus de 40%. Les ratios avec moins de 40 % de PG nuiront au bon fonctionnement de la cigarette électronique avec des goûts de brûlé, des résistances à changer trop fréquemment car le liquide sera trop gras pour bien imprégner l’intérieur des mailles du coton de la résistance.

    Pour la plupart des réservoirs nous conseillons donc les ratios :

    70 PG / 30 VG – 60PG / 40 VG – 50 PG / 50 VG – 40 PG / 60VG

    Les liquides avec un ratio de PG inférieur à 40% sont davantage destinés aux réservoirs reconstructibles ou aux clearomiseurs destinés à faire beaucoup de vapeur avec des résistances de taille importante. Ces e-liquides offriront une belle vapeur bien dense, douce et agréable mais qui encrassera plus vite le matériel dû à la base VG et au dosage aromatique plus important.


    D’OU PROVIENT LA NICOTINE PRESENTE DANS LES E-LIQUIDES ?

    La nicotine présente dans les e-liquides est extraite directement des plantes de tabac. Elle est ensuite filtrée et mise au norme de la pharmacopée en laboratoire pour être utilisées à des fins pharmaceutiques (patch), ou dans nos e-liquides.


    QUELLE EST L’EQUIVALENCE ENTRE CONSO DE E-LIQUIDE ET DE TABAC ?

    Quand on débute la cigarette électronique nous sommes naturellement tentés de faire la comparaison entre notre consommation de tabac et notre consommation de e-liquide de vapote. Malheureusement, il est très difficile d’établir ce lien dû à l’absence de point de comparaison précis. Le seul déterminateur commun que nous ayons entre le liquide de vape et la cigarette de tabac est la nicotine. Seulement la nicotine n’a pas les mêmes cheminements dans notre corps entre sa consommation brûlée ou vaporisée. De plus, la nicotine en vape n’est pas en contact avec l’ammoniac (contrairement au tabac brûlé). L’ammoniac accélère l’arrivée et l’assimilation de la nicotine à nos cellules. Avec le tabac, la nicotine est reçue par nos cellules en 5 minutes, contre 40 avec la e-cigarette. De plus, la consommation de e-liquide va dépendre fortement des habitudes de vie de tout un chacun.

    Les points de comparaison ne nous permettent donc pas de dire que tant de ml de e-liquide équivalent à tant de cigarettes. Mieux vaut considérer la cigarette électronique comme un nouvel outil de délivrance nicotinique avec son propre fonctionnement.

    Soyez à l’écoute de vos ressentis pour le choix de votre dosage de nicotine. Tirez sur votre cigarette électronique quand le besoin s’en fait sentir. Si vous trouvez que vous consommez trop de e-liquide (ex : 8 / 10 ml de liquide par jour est une consommation importante), alors n’hésitez pas à augmenter le dosage de nicotine de votre e-liquide. Si vous êtes sous-dosés, vous consommerez bien plus que si votre dosage est adapté (satiété nicotinique).


    PUIS-JE MELANGER 2 E-LIQUIDES ?

    Il est tout à fait possible de mélanger 2 e-liquides. C’est d’ailleurs une pratique courante pour ajuster le dosage de nicotine à ses besoins. En effet, lorsqu’on mélange deux e-liquides ensembles à part égale, on obtient la moyenne des deux taux de nicotine.

    EX : je mélange 10ml d’un e-liquide en 12 mg et 10 ml d’un e-liquide en 6 mg à J’obtiens 20 ml de e-liquide dosé à 9 mg !

    Cela permet d’aider à faire des paliers lors d’un changement de taux.


    POURQUOI CERTAINS E-LIQUIDES DETERIORENT PLUS LES RESISTANCES ?

    Effectivement, certain e-liquides ont tendance à détériorer les résistances plus rapidement, ce qui implique de devoir mettre une résistance neuve plus fréquemment. C’est le type d’arôme et sa concentration aromatique qui va induire ceci. C’est plus souvent le case avec les liquides dont le ratio de glycérine végétale est élevé (plus de 60% VG). La glycérine végétale transporte moins bien les arômes, pour donner de la saveur au liquide, il faut dont adjoindre plus d’arômes à la base, ce qui augmente la viscosité et la dégradation des résistances.

    Ce sont les arômes gourmands et sucrés qui ont tendance à détériorer davantage les résistances de cigarette électronique.


    POURQUOI LE E-LIQUIDE ME FAIT TOUSSER ?

    Rassurez-vous, la très grande majorité des fumeurs toussent la première fois qu’ils utilisent une cigarette électronique. La toux souvent présente au début s’estompe très rapidement. Allez ! On vous explique pour cette toux :

    -          Ce qui fait tousser dans la vape, c’est le tabac ! Une gorge de fumeur est une gorge irritée par le passage récurrent de la fumée. Les e-liquides contiennent du propylène glycol qui a notamment des propriétés anti bactérienne, anti microbienne et anti fongique qui vont venir picoter la gorge irritée. De plus, le PG est légèrement asséchant. Tout ceci contribue malheureusement à un inconfort du fumeur, dans les premiers temps. Plus vous vapoterez, moins votre gorge sera irritée et plus la vape sera confortable.

     

    -          La façon de fumer et de vapoter diffère légèrement. La vapeur d’une cigarette électronique est souvent plus importante que la fumée d’une cigarette classique. Il faut donc gérer ce nouveaux flux dans votre gorge. Au départ, allez-y tranquillement pour mieux l’apprivoiser, cela se fait assez instinctivement et rapidement, en une dizaine de bouffées on a compris !

     

    Si malgré ces deux conseils, la cigarette électronique continue à vous tousser :

    -          Le dosage de nicotine de votre vaporette est peut-être trop élevé. Attention, il ne faudrait pas vous sous-doser en nicotine inutilement et bien valider que cela vient de ce point. Souvent un dosage en nicotine trop fort induit plus un inconfort (sensation de serrage vers les poumons), des maux de tête… Un dosage en nicotine plus faible règle le problème de la toux mais induit souvent du sous-dosage. Dans les tout premiers temps d’arrêt, vous pouvez descendre volontairement la nicotine pour pouvoir enclencher le vapotage mais une fois que vous avez arrêtez ou fortement réduit vos cigarettes, n’hésitez pas à remonter le taux si vous ressentez des sensations de manque ou avez une consommation très importante de e-liquide.

     

    -          Sensibilité au propylène glycol. Il est possible de présenter une sensibilité au propylène glycol. Ceci n’est pas grave mais est handicapant pour le passage à la vapote si vous ne cessez de tousser. Vous pouvez essayer un e-liquide qui contient du végétol à la place du propylène glycol, pour éviter ces inconforts !

     

    -          Sensibilité à un des arômes présents dans le e-liquide. Si les symptômes de toux persiste, il est possible que vous présentiez une sensibilité à un des arômes présent dans le liquide. Tentez de vapoter avec un liquide différent pour voir si l’inconfort persiste.

     

    Solution Alternative : Les e-Liquides aux sels de nicotine

    Les e-Liquides aux sels de nicotine peuvent être une solution pour les fumeurs qui ne parviennent pas à vapoter à cause de la force du ressenti en gorge. Les sels de nicotine ont une extraction différente de la nicotine utilisée habituellement et permettent une meilleure délivrance de nicotine avec un ressenti en gorge beaucoup moins fort. Ces e-Liquides s’utilisent avec du petit matériel de vape comme des pods ou des petits kits avec de faibles puissances. Nous les recommandons particulièrement aux personnes atteintes de bronchite chronique ou pathologie respiratoire qui ne parviennent pas à arrêter leur consommation de cigarette de tabac.

     


    VAPOTER ME DONNE MAL A LA TETE

    Vous avez mal à la tête de manière plus récurrente depuis que vous vapotez ? Il est possible que certaines personnes présentent des céphalées lors du passage à la vape. Ceci est majoritairement dû à un manque d’hydratation. N’hésitez pas à boire un peu plus d’eau qu’à l’accoutumée. Cela peut être également lié à un dosage de nicotine trop important, voyez pour le diminuer et voir si cela s’améliore. Si malgré cela les problèmes persistent n’hésitez pas à aller consulter votre médecin.


    PUIS-JE DIMINUER MON TAUX DE NICOTINE ?

    Il est tout à fait possible de diminuer progressivement son taux de nicotine. Cependant, cette démarche doit répondre à certains points pour être efficace. En premier lieu ne tentez pas de diminuer votre dosage en nicotine tant que vous n’avez pas abandonné la totalité de vos cigarettes de tabac. Descendre en nicotine est une intention très louable mais elle demande d’éviter la précipitation pour être confortable et éviter un retour aux cigarettes.

    La diminution volontaire de la nicotine n’est intéressante que dans le cadre d’une volonté d’abandon progressive de la cigarette électronique. Elle sera intéressante une fois que vous aurez stabilisé votre consommation. La nicotine, sauf exception médicale ou pathologie particulière ne présente pas de risque toxique ou cancérigène pour votre santé. Que vous vapotiez du 16 mg en lieu du 6 mg ne sera pas plus dangereux. La réduction de cette nicotine doit donc se faire dans une démarche volontaire de sortie addictive et non motivée par la peur sur la santé.

    Lorsqu’on ne cherche pas volontairement à diminuer son taux de nicotine, la descente d’effectue « toute seule », vous trouverez votre vape trop forte et diminuerez naturellement le taux de nicotine, cette diminution peut prendre du temps, c’est la raison pour laquelle beaucoup de vapoteur cherchent à diminuer leur taux plus rapidement.

    Lorsqu’on entre dans une démarche de diminution volontaire, il est conseillé de descendre le taux de nicotine par petits paliers. Si l’écart entre 2 dosages est trop grand, ne pas hésiter à mélanger 2 liquides à parts égales pour obtenir la moyenne des 2 taux. Soyez à l’écoute de votre corps, n’hésitez pas à jouer avec vos taux de nicotine. Stabilisez bien votre consommation entre 2 descentes. Soyez indulgent avec vous-même et allez-y pas à pas, pour une descente avec le maximum de confort !


    COMMENT CONSERVER MON E-LIQUIDE ?

    Les e-Liquides se conservent dans un endroit tempéré à l’abri de la lumière. Ils se conservent 2 à 3 ans sans souci dans ces conditions. Il est possible que votre e-liquide fonce, notamment durant les mois chauds de l’été. Ceci est une réaction normale liée aux UV et aux hausses de température. Ne stockez jamais votre e-liquide ou votre cigarette électronique dans une voiture ou en plein soleil.


    CHOIX DU CONDITIONNEMENT DE SON E-LIQUIDE

    La directive européenne sur les produits du tabac (TPD) interdit la vente de e-liquide nicotiné de plus de 10 ml de contenance et de plus de 20mg de nicotine. Vous trouverez donc classiquement des e-liquides nicotiné de 0 à 19mg dans des flaconnages plastique ou verre de 10ml.

    Il existe d’autre conditionnement de e-liquide en plus grand formats : Les e-Liquides à Booster. Ce sont des e-liquides surchargés en arôme et sans nicotine. Ils s’utilisent additionné de « boosters de nicotine », des petites fioles de base neutres dosées à 20mg. Il suffit d’ajouter ces boosters au liquide en 0 mg pour le nicotiner. Ceci ne fonctionnera que pour des dosages allant de 0 jusque 6 mg. Au-delà de 6 mg, l’ajout de booster est trop conséquent par rapport au volume de e-liquide et le résultat manquera beaucoup de saveur.


    POURQUOI MON LIQUIDE FUIT ?

    Il arrive que l’on constate des fuites de e-liquide sur sa cigarette électronique, notamment au niveau de la bague de flux d’air. Les causes possibles sont les suivantes :

    -          La résistance est trop vielle, le coton s’est ratatiné et laisse le e-liquide s’échapper. Il vous faudra changer la résistance (d’autant plus si celle-ci s’accompagne d’un goût de brûlé !)

    -          La puissance de votre cigarette (en Watt) est trop basse par rapport à la capacité de votre résistance. Vous pouvez augmenter les watts.

    -          Sur les réservoirs qui se remplissent de liquide par le haut, vous n’avez pas fermé la bague de flux d’air avant de remettre du liquide (évacuez le trop-plein de e-liquide en soufflant dans votre réservoir et en mettant un mouchoir pour récupérer l’excédent de e-liquide au niveau de la bague de flux d’air).

    -          Votre réservoir est presque vide, l’air est plus présent que le liquide, et va le pousser vers le bas, évacuez le trop plein de e-liquide et remplissez votre réservoir

    -          Le verre est fissuré, un joint manque ou s’est déplacé.

    -          Le e-Liquide est trop fluide (ratio PG/VG) par rapport à la capacité de votre résistance. Pour une utilisation au-delà de 25W, privilégiez les e-liquide contenant de 20 à 50% de PG.


    LA DLUO DE MON LIQUIDE EST DEPASSEE. PUIS JE LE CONSOMMER ?

    DLUO signifie Date Limite de Consommation Optimale. Elle n’est pas une date de péremption, votre e-liquide reste tout à fait consommable. Cependant, après cette date, le fabricant ne garantit plus le rendu de saveur optimal des arômes du e-liquide. Vous pouvez donc, dans une limite raisonnable (on ne consomme pas non plus son e-liquide vieux de 6 ans !) consommez un liquide dont la DLUO est dépassée. Vous ne risquez pas de risque sanitaire mais une perte de saveur.


Accept

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.